Les substituts nicotiniques

Les substituts nicotiniques

Dossier: Stop aux idées reçues

Les substituts sont des médicaments sans ordonnance destinés aux fumeurs dépendants souhaitant arrêter.

Les substituts nicotiniques sont généralement bien tolérés par les fumeurs dépendants souhaitant arrêter de fumer. Cependant, comme pour tout médicament et quel que soit le type de traitement (patchs, gommes à mâcher, spray buccal etc.), il faut se référer à la notice pour prendre connaissance des éventuelles contre-indications.(6)

La molécule de nicotine en elle-même n’est pas toxique. C’est son utilisation sous forme de « shoot », lorsque l’on fume, qui est dangereuse : en plus d’entraîner une dépendance, elle accélère le rythme cardiaque, augmente la pression artérielle et diminue l’appétit(4). Or, La nicotine contenue dans les substituts est diffusée de manière lente et progressive, sans aucun autre produit chimique et selon des dosages précis conçus pour soulager les sensations de manque ; elle ne présente donc pas de risque pour la santé. Des effets secondaires(1) ont été constatés lors de l’utilisation de substituts tels qu’une irritation de la peau (patchs), des hoquets ou des brûlures d’estomac (gommes).

Les substituts nicotiniques sont des médicaments vendus avec ou sans ordonnance, conçus pour vous accompagner pas à pas dans votre combat contre la cigarette. Si vous rencontrez des effets secondaires suite à un traitement par substituts nicotiniques, parlez-en à votre médecin, votre pharmacien ou contactez le service pharmacovigilance du laboratoire qui commercialise ce médicament.

Sur le même sujet :