Au même titre que de nombreuses autres pathologies, le diabète est aggravé par le tabagisme. En effet, les personnes souffrant de diabète présentent déjà un risque plus élevé de maladies cardiaques et de problèmes cardio-vasculaires. Exposés aux produits chimiques contenus dans la fumée de cigarette, notamment le monoxyde de carbone, ils subissent une élévation du rythme cardiaque ainsi qu’une altération de la circulation sanguine qui peuvent entraîner des complications aux conséquences très graves.(17e)

Tabac et diabète type 2 sont également liés. En effet, le tabac augmente le risque de contracter un diabète de type 2 ; plus la consommation de cigarette est importante, plus ce risque est élevé.(17e)

Cependant, Il a été démontré qu'arrêter de fumer pendant 10 ans chez les hommes et 5 ans chez les femmes ramenait le risque de diabète sucré au niveau de celui des non-fumeurs. D’où l’intérêt d’arrêter le tabac le plus tôt possible !(17e)

Si vous souffrez de diabète, arrêter de fumer permet de diminuer significativement les risques de complications et de problèmes macro-vasculaires (accidents vasculaires cérébraux, infarctus du myocarde) et micro-vasculaires (néphropathie, neuropathie, rétinopathie).(17e)

Certaines personnes souffrant de diabète hésitent à arrêter la cigarette de peur de grossir. Pourtant, la prise de poids après l'arrêt du tabac est généralement peu importante (voire nulle) et minime par rapport aux risques encourus par la poursuite du tabagisme. Si vous en avez le désir mais que les difficultés vous paraissent trop grandes, un simple coup de pouce peut faire toute la différence. N’hésitez pas à en parler à votre médecin ou à un tabacologue qui sauront vous conseiller au mieux.

Sur le même sujet :