En provoquant des modifications importantes sur l’écosystème buccal, la fumée de cigarette augmente significativement le risque de maladies bucco-dentaires et parodontales.

Le cancer de la cavité buccale est directement lié à la consommation de tabac, cigarette, pipe et tabac à chiquer. La tumeur peut se loger dans divers endroits de la bouche tels que Xle palais, la langue ou la mâchoire, et est souvent difficile à détecter.(17)

La gingivite est une inflammation des gencives causée par la présence de plaque dentaire. En modifiant la composition de la salive et en agressant directement les gencives, la fumée de cigarette augmente le risque de gingivite. En plus d’être douloureuses et très gênantes, ces inflammations peuvent conduire au déchaussement dentaire, même chez les jeunes fumeurs.(17)

La parodontite correspond à un stade d’inflammation plus avancé. Elle est caractérisée par la destruction des tissus de support autour d'une ou plusieurs dents. Les dents apparaissent plus longues avec un risque important de déchaussement.(17)

La carie dentaire est liée à la présence de bactéries cariogènes qui produisent des acides à partir des hydrates de carbone contenus dans les aliments. En principe, ces acides sont neutralisés par la salive. La fumée de cigarette entraîne une modification du flux salivaire et diminue son pouvoir de neutralisation, augmentant ainsi le risque de caries.(17)

Sur le même sujet :