Tabagisme Passif

Tabagisme Passif

Dossier: Le tabac et moi

Les dangers du tabagisme passif. Protégez vos proches et ceux qui vous entourent.

Le tabagisme passif constitue un risque avéré pour la santé. Il augmente de 25 % le risque de développer des maladies cardiaques, provoque des cancers, des infections respiratoires et aggrave l’asthme. La fumée de cigarette est dangereuse dès les premières secondes d’exposition.(1)

En France – par exemple, le nombre de morts par tabagisme passif est estimé à 3 000 par an(7). Choisir d’arrêter de fumer, c’est protéger ses proches des méfaits de la fumée de cigarette, mais également respecter la santé de tous ceux qui nous entourent

De plus, ce n’est pas parce que la fumée et l’odeur ont disparu que les substances nocives ne sont plus là. En effet, les produits toxiques liés au tabagisme sont extrêmement volatiles et restent dans les pièces pendant de nombreuses heures, voire plusieurs jours.

Chez les femmes enceintes, une exposition brève suffit pour inhaler des produits nocifs qui passent dans le sang de la mère et celui du fœtus. Les jeunes enfants y sont également très sensibles : au contact de la fumée de cigarette, ils sont plus facilement sujets aux irritations des yeux et de la gorge, et sont  exposés à une fréquence accrue de rhinopharyngites et d’infections respiratoires(2). A ce titre, saviez-vous que dans une famille ou l’un des deux parents est fumeur, un enfant inhale en moyenne l’équivalent d’un paquet par semaine ?

Sur le même sujet :