Irritabilité

Irritabilité

Dossier: Les 6 symptômes

Nos conseils et astuces pour rester calme et serein durant votre sevrage tabagique.

Si l’on est plus irritable lorsque l’on arrête de fumer, c’est parce que la quantité de nicotine qui atteint le cerveau chute brutalement. Les substituts nicotiniques permettent de « tromper » le cerveau et de participer à la diminution de l’irritabilité.(2)

Lors de votre sevrage tabagique, il est important de dormir suffisamment. En effet, si vous manquez de sommeil, vous augmentez votre risque de devenir irritable. Allez vous coucher plus tôt que d’habitude et n’hésitez pas à faire une ou plusieurs siestes dans la journée.(2)

Si vous êtes sous pression, par exemple au travail, apprenez à dire « non » aux demandes excessives afin de préserver votre calme et votre sérénité. Passez du temps avec les personnes que vous aimez et avec qui vous êtes à l’aise. Parler de vos symptômes et partager votre ressenti peut vous aider à rester zen face aux symptômes du manque.(2)

Sur le même sujet :