Guide de méditation pour anciens fumeurs

meditation.jpg

Guide de méditation pour anciens fumeurs 1,2

Avez-vous parfois l'impression de ne pas avoir un moment à vous ? Lorsqu'on mène une vie active, on a vite fait de devenir étranger au monde qui nous entoure ou à ce qu'on ressent intérieurement. Mais, lorsque vous arrêtez de fumer, il peut être utile de prêter attention à votre niveau de stress et à vos envies, pour mettre toutes les chances de votre côté. La méditation peut vous aider sur ce point. Voici quelques informations importantes sur le sujet :

Qu'est-ce que la meditation ?

La meditation est une activité qu’absolument tout le monde peut pratiquer. Elle consiste simplement à prêter attention à vos pensées et à vos sentiments et à vous assurer d'être présent dans l'instant. Comment ? En reprenant contact avec votre corps, elle vous permet de prendre conscience des images, des sons, des odeurs et des saveurs afin de se reconnecter au moment présent. Cela vous permet de voir les choses plus clairement, et peut changer drastiquement la façon dont vous vous percevez et voyez votre vie.

Techniques de méditation.

Si vous êtes novice en la matière et que vous souhaitez vous y essayer, il existe de nombreux exercices que vous pouvez pratiquer :

1. La méditation corporelle.

Pour effectuer cette méditation tentez de ressentir votre corps tout du long. En commençant par le bout de vos orteils, concentrez-vous sur les sensations de pression, de chaleur, de tension et de relaxation qui gagnent chaque zone de votre être. En remontant vers le haut de votre corps, observez le poids de celui-ci sur la chaise ou le sol, les sons qui vous entourent et les sensations de chaleur ou de froid. S'il arrive d’égarer votre pensée, ramenez-la doucement vers la partie de votre corps où vous vous trouviez pendant avant de vous être égaré. Prenez des respirations profondes et calmes, et finissez votre méditation en ressentant tout le haut de votre tête.

2. Méditer en mangeant.

De nombreuses personnes craignent de prendre du poids lorsqu'elles arrêtent de fumer, pour palier à ça s'alimenter en méditant peut s'avérer très utile. Cela permet d'être plus attentif et conscient de ce que l'on mange, et d'apprécier réellement chaque bouchée. Pour manger en méditant, assurez-vous qu'il n'y ai pas de distractions extérieures (comme la télévision ou la radio) afin de vous concentrer pleinement ce que vous mangez. Savourez l'odeur de vos aliments, leur saveur. leur texture sur votre langue, analyser le mouvement de vos dents pour les mâcher. Prenez conscience de votre corps et soyez à l'écoute des signaux que votre ventre vous envoie pour vous indiquer que vous êtes rassasié.

3. La méditation respiratoire.

La méditation respiratoire est un exercice qui se concentre sur votre respiration et qui, avec de la pratique, peut vous aider à gérer le stress, l'anxiété et la colère. Vous pouvez faire cet exercice assis ou allongé dans une position confortable, les yeux ouverts ou fermés, selon votre convenance Concentrez-vous sur votre souffle lorsqu'il entre et sort de votre bouche. Sentez-le descendre dans votre gorge et resssentez votre poitrine ou votre abdomen se soulever. Vous pouvez utiliser la technique de respiration 4-7-8. Il s'agit d'inspirer pendant 4 secondes, de retenir son souffle pendant 7 secondes, puis d'expirer 8 secondes avec force par la bouche. Cette technique peut être utile pour réguler votre respiration et favoriser la relaxation, mais elle n'est pas obligatoire pour autant.

4. Pensées et sentiments

En plus d'être attentif au monde qui nous entoure, la méditation consiste à être conscient de ce qui se passe à l'intérieur de notre corps. Cela inclut nos émotions. Lorsque vous prenez conscience d'un sentiment, arrêtez ce que vous faites et concentrez-vous sur lui. N'essayez pas de le repousser ou, acceptez simplement la tristesse, la culpabilité, la colère ou le bonheur (quelle que soit l'émotion). L'étape suivante consiste à identifier ce que vous ressentez. À cette étape, il peut être utile de nommer le sentiment spécifique, par exemple en vous disant "Je me sens très honteux maintenant, et je l'accepte". En acceptant ouvertement ces sentiments, vous pouvez vous arrêter et respirer avant qu'une émotion négative ne vous influence et que vous agissiez sans réfléchir.

5. Méditer en marchant.

La marche s’associe parfaitement avec la méditation Lorsque vous vous promenez normalement, il est fréquent d’avoir l'impression d'être arrivé à destination sans même avoir eu le sentiment de réfléchir. Pour pratiquer la méditation en marchant, commencez par trouver une destination qui vous plait. Commencez à marcher, et analysez comment votre corps se sent et évolue à mesure que vous avancez. Prenez conscience des parties de votre corps qui vous semblent raides ou douloureuses, ressentez comment vos bras se balancent le long de vos côtes et la façon dont vos pieds épousent le sol.

L'étape suivante consiste à prêter attention à ce qui se passe autour de vous. Concentrez-vous simplement sur ce que vous voyez, entendez, et sentez plutôt que de présumer. Par exemple, si vous sentez une odeur sucrée, concentrez-vous sur la façon dont cette odeur monte dans votre nez lorsque vous respirez, plutôt que sur le fait qu'elle signifie que quelqu'un à proximité prépare un gâteau.

Comment la méditation peut-elle vous aider à arrêter de fumer ?

Arrêter de fumer est l'une des choses les plus difficiles à faire. En arrêtant, la plupart des gens peuvent ressentir des émotions négatives, du stress et surtout des envies de rechuter. En étant attentif, une personne peut apprendre à accepter ces sentiments, en réalisant qu'ils sont temporaires et vont passer. Les exercices que vous ferez vous donneront autre chose à penser et vous aideront à oublier votre envie de fumer. La méditation aide surtout à gérer le stress, un des principaux facteurs menant à la rechute tabagique.3
 

  1. Stop Tabac.CH. Méditation en pleine conscience et arrêt du tabac. https://www.stop-tabac.ch/traitements-pour-arreter-fumer/psychotherapie/mindfulness/ . Consulté le 22.09.2022.
  2. Tabacstop.be. Arrêtez de fumer avec la méditation de pleine conscience. https://www.tabacstop.be/nouvelles/arr-tez-de-fumer-avec-la-m-ditation-de-pleine-conscience . Consulté le 22.09.2022.
  3. IFOP. Sondage: le comportement des fumeurs face à l'arrêt du tabac. https://www.ifop.com/publication/le%C2%ADcomportement-des-fumeurs-face-a-larret-du-tabac/ . Consulté le 13.09.2022.

Médicaments contenant de la nicotine. Patch, gomme et inhaleur : à partir de 15 ans. Microtab, Nicorette® comprimés à sucer et NICORETTESPRAY® : à partir de 18 ans. Contiennent de l'alcool (NICORETTESPRAY® et NICORETTE® gommes classiques et fruits). Utilisés pour aider les fumeurs à arrêter leur consommation du tabac. L'arrêt définitif de la consommation de tabac est préférable. Demandez conseil à votre pharmacien. En cas de difficultés, consultez votre médecin. Lire attentivement la notice. Ne pas utiliser chez la femme enceinte sans avis médical.

23/07/6 786 284 8/GP/004 - FR-NI-2300131 Mis à jour 05/2024