Skip to main content

Respiration et tabac

hero_respiration_et_tabac.jpg

Un homme respire l'air pur dans une foret
Respiration et tabac

La récupération du souffle est l’un des bienfaits les plus spectaculaires lors de l’arrêt du tabac.(1)

Les cils bronchiques reprennent leur activité, alors qu’ils étaient bloqués par certains composants de la fumée du tabac. Ils font alors remonter certaines impuretés comme les goudrons qui, par leur passage, provoquent une irritation. Durant les premières semaines, ce phénomène peut s’accompagner d’une irritation de la gorge et d’une intensification de la toux. Cette réaction est donc tout à fait normale.

Huit heures après votre dernière cigarette, le taux de monoxyde de carbone dans le sang diminue de moitié et l’oxygénation de votre organisme revient progressivement à la normale. En quelques jours, respirer devient plus facile et vous vous sentez plus énergique. Après quelques semaines, la toux et la fatigue diminuent, vous récupérez de plus en plus de souffle et votre résistance à l’effort s’améliore.

(1) Tabac Info Service. Mes fiches pratiques. Les bénéfices de l'arrêt du tabac. https://www.tabac-info-service.fr/Mes-Fiches-Pratiques/Les-benefices-de-l-arret-du-tabac [consulté le 17/09/2019]