Respiration et tabac

hero_respiration_et_tabac.jpg

Un homme respire l'air pur dans une foret
Respiration et tabac

La récupération du souffle est l’un des bienfaits les plus spectaculaires lors de l’arrêt du tabac.(1)

Les cils bronchiques reprennent leur activité, alors qu’ils étaient bloqués par certains composants de la fumée du tabac. Ils font alors remonter certaines impuretés comme les goudrons qui, par leur passage, provoquent une irritation. Durant les premières semaines, ce phénomène peut s’accompagner d’une irritation de la gorge et d’une intensification de la toux. Cette réaction est donc tout à fait normale.

Huit heures après votre dernière cigarette, le taux de monoxyde de carbone dans le sang diminue de moitié et l’oxygénation de votre organisme revient progressivement à la normale. En quelques jours, respirer devient plus facile et vous vous sentez plus énergique. Après quelques semaines, la toux et la fatigue diminuent, vous récupérez de plus en plus de souffle et votre résistance à l’effort s’améliore.

(1) Tabac Info Service. Mes fiches pratiques. Les bénéfices de l'arrêt du tabac. https://www.tabac-info-service.fr/Mes-Fiches-Pratiques/Les-benefices-de-l-arret-du-tabac [consulté le 17/09/2019]

Médicaments contenant de la nicotine. Patch, gomme et inhaleur : à partir de 15 ans. Microtab, Nicorette® comprimés à sucer et NICORETTESPRAY® : à partir de 18 ans. Contiennent de l'alcool (NICORETTESPRAY® et NICORETTE® gommes classiques et fruits). Utilisés pour aider les fumeurs à arrêter leur consommation du tabac. L'arrêt définitif de la consommation de tabac est préférable. Demandez conseil à votre pharmacien. En cas de difficultés, consultez votre médecin. Lire attentivement la notice. Ne pas utiliser chez la femme enceinte sans avis médical.

23/07/6 786 284 8/GP/004 - FR-NI-2300131 Mis à jour 05/2024