Augmentation de l'appétit

hero_augmentation_appetit.jpg

Un groupe de trois femmes se tienne devant un homme entrain de préparer un sandwich au falafels
Augmentation de l'appétit

Nos conseils et astuces pour contrôler votre ligne lors de votre arrêt de la cigarette.

Lorsque l’on fume, la nicotine contenue dans le tabac agit en diminuant l’appétit, en augmentant les dépenses énergétiques et en ralentissant le stockage des graisses : elle agit donc un peu à la manière d’un    « coupe-faim ». Au moment de l’arrêt, on peut également pallier l’absence du geste de prendre une cigarette par du grignotage ou gérer son anxiété par la nourriture. Enfin, l’arrêt du tabac s’accompagne de la redécouverte des goûts et des odeurs des aliments, on peut ainsi devenir un peu plus gourmand.(1)

Autant de facteurs qui font qu’il n’est pas rare de prendre un peu de poids. Cependant, cette prise de poids est souvent modérée (en moyenne 2,8 kg chez les hommes et 3,8 kg chez les femmes), et elle n’est pas systématique : un tiers des fumeurs qui s’arrêtent ne prennent pas du tout de poids.(2) 

Voici quelques principes de base pour une alimentation saine et équilibrée :(1)

  • Prenez des repas complets à heures régulières en prenant votre temps ; il faut environ 20 minutes pour ressentir la satiété.
  • Buvez de l’eau à volonté et limitez les boissons sucrées et l’alcool.
  • Ne salez pas les plats avant de les avoir goûtés, limitez les biscuits apéritifs, la charcuterie et le fromage.
  • Mangez au moins 5 fruits et légumes par jour, à chaque repas et en cas de petit creux, crus ou cuits, surgelés ou en conserve.
  • Mangez des féculents (pains, céréales, pommes de terre, fruits secs) à chaque repas et selon votre appétit, en favorisant la varitété.
  • Consommez du lait et des produits laitiers (yaourts, fromages) 3 fois par jour, en privilégiant les fromages les moins gras et les moins salés (par exemple du fromage blanc à 20% voire 0% de matière grasse).
  • Consommez du poisson (au moins 2 fois par semaines) ou les viandes les moins grasses 1 à 2 fois par jour en quantité inférieure à celle de l’accompagnement.
  • Les aliments gras et sucrés (pâtisseries, viennoiseries, crèmes dessert, chocolat, glaces) sont à limiter.

Les substituts nicotiniques, en soulageant les symptômes de manque, permettent ainsi de prévenir le grignotage.

(1) Tabac info service. Mes Fiches Pratiques. Eviter la prise de poids au moment de l’arrêt. https://www.tabac-info-service.fr/Mes-Fiches-Pratiques/Eviter-la-prise-de-poids-au-moment-de-l-arret [consulté le 17/09/2019]

(2) INPES. J'arrête de fumer - Le guide pratique pour y parvenir.