Prise de poids et arrêt du tabac : une fatalité ?

Prise de poids et arrêt du tabac : une fatalité ?

Dossier: Stop aux idées reçues

De nombreux fumeurs hésitent à arrêter par peur de prendre du poids. Pourtant, cela n’est pas systématique.

Des études ont montré qu’après un an de sevrage tabagique, des anciens fumeurs ont perdu du poids pour 16% d’entre eux et 37% ont pris entre 0 et 5kg. La prise de poids est donc inférieure à 5kg pour plus de la moitié des anciens fumeurs.(16)

En diffusant de la nicotine, les substituts nicotiniques permettent de diminuer les sensations de manque, évitant ainsi le grignotage qui viendrait compenser les envies de fumer.(2e)

Nicorette® vous accompagne en vous proposant des conseils pour arrêter de fumer tout en limitant la prise de poids

Sur le même sujet :