Le patch

hero_patchs_arreter_sans_y_penser.jpg

Photo de l'épaule nue d'une femme
Le patch

Pour arrêter de fumer grâce à un seul geste par jour.

Avec les patchs Nicoretteskin® 16 heures, la nicotine est diffusée à travers la peau et passe ainsi dans la circulation veineuse de manière constante et durable. Ils permettent de soulager l'envie de fumer et les symptômes du sevrage nicotinique pouvant survenir à l'arrêt du tabac.

Le patch Nicoretteskin® 16 heures doit être appliqué le matin sur une peau propre et sèche. Il se retire le soir avant de se coucher.

À l’instar des autres substituts nicotiniques, les patchs nécessitent que les dosages et la durée d’utilisation soient respectés. Ces dosages peuvent être déterminés grâce au test de Fagerström.

Si pendant votre traitement, vous continuez de ressentir des envies irrépressibles de fumer ou si votre traitement a échoué, demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien.

Il pourra vous conseiller d’associer les patchs Nicoretteskin® 16 heures à une forme orale ( gomme à mâcher Nicorette® 2mg, Nicorettespray®, comprimés sublinguaux Nicorette® Microtab, comprimés à sucer Nicorette® ou inhaleur Nicorette®).

En cas d’association des patchs Nicoretteskin® 16 heures avec une forme orale, la posologie à suivre est la même que lorsque ces médicaments sont utilisés seuls en monothérapie. Pour la posologie de la forme orale, consultez la notice du médicament choisi.

En cas d’association n’utilisez qu’une forme orale à la fois sur une période de 24 heures.(1)

Cliquez ici pour en savoir plus sur les patchs Nicoretteskin® 16 heures.


Utilisez la dose adaptée à votre niveau de dépendance, à évaluer avec un professionnel de santé. Ne pas utiliser plus de 6 mois

Médicaments contenant de la nicotine. Patch, gomme et inhaleur : à partir de 15 ans. Microtab, Nicorette® comprimés à sucer et NICORETTESPRAY® : à partir de 18 ans. Contiennent de l'alcool (NICORETTESPRAY® et NICORETTE® gommes classiques et fruits). Utilisés pour aider les fumeurs à arrêter leur consommation du tabac. L'arrêt définitif de la consommation de tabac est préférable. Demandez conseil à votre pharmacien. En cas de difficultés, consultez votre médecin. Lire attentivement la notice. Ne pas utiliser chez la femme enceinte sans avis médical.

23/07/6 786 284 8/GP/004 - FR-NI-2300131 Mis à jour 05/2024