Suivi thérapeutique

hero_suivi_therapeutique.jpg

Une femme assise parle à un médecin
Suivi thérapeutique

Le rôle des professionnels de santé dans votre bataille contre la cigarette.(1)

Le suivi et les conseils de votre médecin ou pharmacien peuvent être de précieux alliés dans votre bataille contre la cigarette. N’hésitez pas à partager votre expérience avec eux, ce sont des professionnels à même de comprendre vos difficultés et de vous accompagner dans votre projet.

Vous pouvez également consulter un tabacologue (professionnel de santé formé à l’accompagnement à l’arrêt du tabac) qui effectuera un diagnostic complet afin de déterminer quel traitement est le plus adapté à vos besoins. Les thérapies cognitivo-comportementales peuvent également vous aider à dépasser votre dépendance.

Lorsque l’on arrête de fumer, le soutien de la famille et des proches permet de maintenir sa motivation et de tenir bon. Parlez de votre démarche avec eux, ils sauront trouver les mots pour vous soutenir et seront plus à même de comprendre certaines de vos réactions (anxiété, irritabilité, etc.) si elles n’ont pas été anticipées. Si vous en ressentez le besoin, votre médecin traitant peut également vous apporter un soutien personnalisé.

(1) HAS. Recommandation de bonne pratique : Arrêt de la consommation de tabac : du dépistage individuel au maintien de l’abstinence en premier recours. https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2014-01/recommandations_-_arret_de_la_consommation_de_tabac.pdf [consulté le 17/09/2019]

Médicaments contenant de la nicotine. Patch, gomme et inhaleur : à partir de 15 ans. Microtab, Nicorette® comprimés à sucer et NICORETTESPRAY® : à partir de 18 ans. Contiennent de l'alcool (NICORETTESPRAY® et NICORETTE® gommes classiques et fruits). Utilisés pour aider les fumeurs à arrêter leur consommation du tabac. L'arrêt définitif de la consommation de tabac est préférable. Demandez conseil à votre pharmacien. En cas de difficultés, consultez votre médecin. Lire attentivement la notice. Ne pas utiliser chez la femme enceinte sans avis médical.

23/07/6 786 284 8/GP/004 - FR-NI-2300131 Mis à jour 05/2024