Digestion et tabac

hero_digestion_tabac.jpg

Un homme en chemise se tient dans une cuisine. Il se tiens le ventre mimant des douleurs à l'estomac
Digestion et tabac

Fumer modifie le transit intestinal et entraîne des dérèglements du système digestif.

Après l’arrêt du tabac, le système digestif retrouve son fonctionnement normal en 1 ou 2 mois en moyenne. En effet, la nicotine accélère le transit intestinal, amenant le corps à développer des automatismes liés à la cigarette.

Avec l’arrêt du tabac, le transit intestinal retrouve un rythme normal, ce qui peut dans un premier temps entraîner des troubles tels que des brûlures d’estomac, des reflux gastriques ou de la constipation. Ces réactions, bien que désagréables, sont tout à fait normales et témoignent du retour à la normale de votre système digestif. Elles vont peu à peu régresser et ne durent en général que quelques semaines.

Voici quelques conseils qui vont vous aider à gérer ces symptômes :

  • Boire suffisamment, au minimum 1 litre et demi d’eau par jour.
  • Privilégier les aliments riches en fibres : fruits, salades, légumes et céréales complètes.
  • Le matin, prendre de la confiture de laxarine ou des pruneaux secs que vous aurez fait gonfler dans de l'eau pendant la nuit pour lutter contre la constipation.
  • En cas de constipation, demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien qui pourra vous proposer un laxatif.(1)

(1) Stop-tabac.ch FAQ - Symptômes de sevrage et gestion du manque de tabac. https://www.stop-tabac.ch/fr/la-gestion-des-symptomes-de-sevrage [consulté le 17/09/2019]

Médicaments contenant de la nicotine. Patch, gomme et inhaleur : à partir de 15 ans. Microtab, Nicorette® comprimés à sucer et NICORETTESPRAY® : à partir de 18 ans. Contiennent de l'alcool (NICORETTESPRAY® et NICORETTE® gommes classiques et fruits). Utilisés pour aider les fumeurs à arrêter leur consommation du tabac. L'arrêt définitif de la consommation de tabac est préférable. Demandez conseil à votre pharmacien. En cas de difficultés, consultez votre médecin. Lire attentivement la notice. Ne pas utiliser chez la femme enceinte sans avis médical.

23/07/6 786 284 8/GP/004 - FR-NI-2300131 Mis à jour 05/2024